Loi Pinel :
Le site d'informations legales pour bien investir.

La loi Pinel et les baux commerciaux

La loi Pinel baux commerciaux, du 18 juin 2014 réforme la réglementation relative aux baux commerciaux en privilégiant une plus grande protection du locataire au dépend du bailleur qui craint une diminution de la rentabilité de son investissement locatif.

 

 

 

 


Loi Pinel baux commerciaux et déplafonnement


Sous le régime antérieur à la loi Pinel baux commerciaux, on pouvait affirmer les loyers commerciaux pouvaient subir de fortes augmentations lors des renouvellements. En effet, dans le cas précis de modifications notables mentionnés à l’article L.145-33, 1°à 4°, du Code du commerce, à savoir les caractéristiques du local considéré, la destination des lieux, les obligations respectives des parties et les facteurs locaux de commercialité, le montant du loyer pouvait être déplafonné et fixé à la valeur actuelle du loyer. La loi Pinel baux commerciaux prévoit désormais que le déplafonnement à la valeur locative du loyer, si celle-ci est à la hausse, ne peut pas entraîner d’augmentation supérieure pour une année à 10 % du loyer acquitté au cours de l’année précédente. Cette règle s’applique également aux baux commerciaux qui ont une durée supérieure à neuf ans. Enfin la loi Pinel baux commerciaux prévoit, en cas de déplafonnement du loyer, un étalement dans le temps de sa réévaluation lorsqu’elle conduit à une augmentation supérieure à 10 % du montant payé l’année précédente. Cette disposition de la Pinel baux commerciaux entre en vigueur le 1er septembre pour les contrats conclus ou renouvelés à compter de cette date.

 


Loi Pinel baux commerciaux et état des lieux obligatoire


Le nouvel article L.145-39 et la loi Pinel baux commerciaux prévoit l’obligation pour les parties d’établir un état des lieux contradictoire et amiable. À défaut, il est établi par huissier à la demande de la partie la plus diligente et les frais sont partagés en deux de manière égale. Cet état des lieux doit être joint au contrat de location ou, à défaut, conservé par chacune des parties. L’article 1731 du Code civil prévoit qu’en l’absence d’état des lieux, le locataire est présumé avoir reçu du bailleur des locaux en bon état de réparations locatives et doit les restituer dans le même état. Si cet état des lieux n’est pas réalisé, le bailleur ne peut plus se prévaloir de cette présomption. Ces dispositions de la loi Pinel baux commerciaux s’appliquent pour toutes les prises de possession d’un local à partir du 1er septembre 2014.

 

 


Vous souhaitez d'avatanges d'informations,
demandez  notre guide sur la loi Pinel.


 


Ou effectuez
une simulation Pinel gratuitement.


 

Simulation loi pinel Gratuite

Nom*
Prénom*
Code postal*
Ville*
téléphone*
e-mail*
statut marital*
nombre d'enfant(s)*
imposition annuelle*
Année de naissance*


*Champs obligatoires.


derniers articles

Loi Pinel 2017 : Prolongement officiel pour l'année 2017

12 avril 2016Nombreux sont les français qui choisissent la défiscalisation immobilière. En investissant dans un bien immobilier cela leur permet de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables. Parmi le lot de loi permettant un abattement fiscal la loi Pinel 201...Lire la suite


Programme Loi Pinel : Catalogue

programme loi Pinel

guide loi pinel
gratuit

guide loi pinel
Tout droits réservés © Loi pinel 2018 // contact@la-loipinel.net - Mentions légales plan du site               

Site réalisé par kiwilab.fr